Novembre

réservé aux amoureux

Octobre l'a occulté avec une palette météo particulièrement capricieuse, mais avec les averses programmées et le changement d'horaire l'automne est enfin là. Ici ça peut perdre son sens avec des journées splendides, mais on ne peut pas faire le pari de la stabilité du ciel. Et de fait, novembre est un mois creux. Même si cette année les français passent leurs congés dans l'hexagone, notre région malgré tous ses atouts n'attirera ici pratiquement que ceux qui ont des attaches pendant les vacances de la Toussaint. 

Alors reconnaissons-le, novembre est un mois calme, et ceux qui n'aiment pas vous diront que la côte est morte à cette saison. Pourtant, elle a des fans de novembre, sans touristes ou presque, mais avec de très bons côtés: si le temps est incertain, l'eau n'est pas encore descendue en température au point où elle le fera en hiver: profiter des sports nautiques est souvent possible à cette époque. La pêche peut encore être bonne: c'est même le début de la saison pour les calmars. Plus de stationnements gratuits, circulation plus facile sur le littoral où vers les attractions de l'arrière-pays, l'agitation est loin et l'agenda culturel continue de proposer des activités pour tous les goûts. Vous allez profiter de novembre, sans aucun doute. La seule restriction, déjà amorcée en octobre, c'est le taux de fermeture des commerces, qui choisissent logiquement ces mois creux pour leurs congés annuels: appelez-les avant de vous déplacer pour vérifier les horaires, la disponibilité.

Novembre, on aime ou on déteste. Ce n'est pas la saison des longues soirées en terrasse, ni celle des boîtes de nuit, mais pour le reste, c'est la saison pour se sentir chez soi ici, se re-approprier notre belle côte provençale, et rencontrer les gens du coin. On pense qu'il y a pire comme programme: novembre entre Six-Fours et Bandol, on aime.



english deutsch italiano russian russian

Informations générales