Moriarty

L'OMNI en concert à Malraux

Formé en 1995, Moriarty se compose aujourd'hui de sept musiciens. Abreuvés de country, de blues et de folk américains, ils mélangent guitares, sons électros et instruments traditionnels à la voix envoûtante de Rosemary Standley, révélée en 2007, avec le tube Jimmy. Leur dernier album, « Epitaph », s'inspire largement de la scène où le groupe passe le plus clair de son temps. Mercredi soir (29 avril), l'Espace Malraux reçoit ces objets musicaux non identifiés (OMNIS). Entretien.

À l'écoute d'Epitaph, on ne ressent pas de grandes différences avec vos autres albums ?

Pourtant elles existent ! C'est un album plus rythmé, sur lequel on retrouve de nouveaux instruments, comme les percussions d'un magicien coréen et un harmonium indien... Nous avons intégré deux nouveaux membres dans le groupe mais notre musique n'a jamais été aussi épurée. Nous avons moins peur du vide. Nous jouons davantage avec le silence pour que les nuances soient bien audibles du public.

Quel rôle tient le public dans la création de vos disques ?

Toutes nos chansons sont écrites collectivement puis testées sur scène avant d'être enregistrées. Nous sommes presque toujours sur les routes donc nous enregistrons les idées lorsqu'elles viennent. Nous avons plus de deux cents fragments comme cela dans nos tiroirs. Lorsqu'on les réécoute, on essaie d'en faire des chansons. Les réactions de la salle nous permettent de savoir si oui ou non nous avons fait le bon choix ou si nous devons revoir notre copie. Lorsque le morceau plaît c'est qu'il est prêt à figurer sur le disque.

C'est facile de créer à sept ?

Pas du tout ! D'autant que nous avons tous nos propres idées, nos propres influences. Donc parfois nous ne sommes pas du tout d'accord et chacun doit revoir ses positions pour ne pas pénaliser l'ensemble du groupe. Nous nous engueulons puis nous nous réconcilions. C'est la vie !

Quel lien entretenez-vous avec le public français ?

Nous l'adorons et nous aimons beaucoup échanger avec lui. De manière générale nous essayons toujours de sortir rencontrer les gens qui sont venus nous écouter, pour bavarder avec eux à la fin du concert. C'est comme cela que l'on se fait de nouveaux amis.
2015©A.S.W
(Photo, droits réservés DR)


Moriarty et El Botcho, mercredi 29 avril, à l'Espace Malraux (100 Avenue Maréchal de Lattre de Tassigny - 83140 Six-Fours Les Plages), à 20h30.
Réservations au 04 94 74 77 79.


english deutsch italiano russian russian

Informations générales