Visites aux Domaines

Le Domaine de la Bégude

Domaine de la BégudeClassé en AOC Bandol, les vins du Domaine de la Bégude bénéficient d'une situation géographique idéale au sommet de l'appellation. Ce promontoire, à 400 mètres d'altitude lui assure une bonne ventilation par le Mistral et des écarts de température importants entre le jour et la nuit. Si l'on sait que le vin n'aime pas les écarts de température, c'est très sain pour la vigne et sur ce terroir quelque peu aride, cela donne au vin ce caractère rustique aux arômes concentrés. Ici les baies du raisin sont plus petites, les rendements sont faibles, le vin robuste et harmonieux.-

La Bégude c'est l'endroit où l'on boit comme nous l'apprend son nom en vieux provençal "Béguda" et comme il y avait très peu d'eau dans le secteur (seuls des forages profonds et récents y ont remédié), il a bien fallu faire du vin pour désaltéré les voyageurs venus y trouver abri et repos sur ces routes dangereuses fréquentées par les bandits de grands chemins (Gaspard de Besse avait son cartier général à Cuges-les-Pins, recherché par la maréchaussée il y fut arrêté à la suite de sombres histoires de rivalité féminine...!). Isolé et secret le Domaine de la Bégude est depuis toujours le lieu où l'on se tient à l'écart, hier des mauvaises rencontres, aujourd'hui des bruits de la ville...

Le Domaine de la Bégude

Les bâtiments, ceinturés par un mur de protection, présentent une superposition des époques qui ont forgé l'histoire du Domaine et de la Provence, construits au VIIe, IXe, XIIe, XIVe, XVIIe et XVIIIe siècle, Ils respirent la sérénité, le calme et la fraicheur.

Le Domaine est immense, 500 hectares avec seulement 18 hectares de vignes aux parcelles isolées, disséminées qui partagent avec 10 hectares d'oliviers leurs places au milieu de la forêt et de la garrigue sauvage.

Comment parler du vin sans s'arrêter sur le vigneron ? Ici le vigneron est un couple, Soledad et Guillaume TARI qui règnent sur La Bégude depuis 1996. Lui a sans doute le vin dans ses gênes, par sa mère originaire de Saint-Emilion et par son père dont la famille possédait un grand domaine en Afrique du Nord, avant de poser ses valises du coté de Margaux. Soledad vient d'Espagne, fille de diplomate, étrangère au vin jusqu'à ce que, après avoir été conquise par Guillaume elle parte à la conquête de la vigne et de ses secrets.

Ici la culture Bio s'impose d'elle-même, "Si on ne fais pas de Bio ici on n'en fera nulle-part ailleurs" dit Guillaume TARI. Les grands espaces qui tiennent les cultures à l'abri des pollutions, le morcellement et l'espacement des parcelles qui limitent la propagation des maladies, la possibilité d'organiser la mise en quarantaine d'une parcelle, le Mistral, grand allier pour maintenir un état sanitaire optimum ont dès le départ incité le vigneron à imposer une culture traditionnelle et naturelle, proscrivant toute intervention brutale, désherbants, pesticides, engrais chimiques. Privilégiant les cultures naturelles et saisonnières, le labour et les vendanges manuelles.

Le Domaine de La Bégude produit les trois couleurs et l'encépagement du domaine, sur un sol marneux et argileux et un sous-sol calcaire, est conforme aux assemblages proposés. Pour les rouges et les rosés quatre cépages sont cultivés, 65% de Mourvèdre, 20% de Grenache, 10% de Cinsault et 5% de Carignan ; pour les blancs le domaine produit 40% d'Ugni Blanc, 40% de Clairette et 20% de Rolle.

La densité de plantation est de 4500 à 5000 pieds à l'hectare et l'âge moyen des vignes est de 30 ans, le rendement est de 30 hecto à l'l'hectare, les vendanges sont manuelles.
Le Mourvèdre, roi de l'appellation entre à 90% dans l'assemblage des rouges qui subissent une fermentation alcoolique de 8 à 10 jours avant une fermentation malolactique faite en barrique ou sous le chapeau, suivant les années. Le Bandol de La Bégude est élevé en barrique pendant au moins 18 mois comme le demande l'appellation, dans l'ancienne chapelle de VIIe siècle, mais l'élevage peut se prolonger jusqu'à 24 mois certaines années. Les vins de La Bégude ne sont ni collé ni filtrés.

Commercialisé sous l'appellation Vin de France et nommé "L'IRREDUCTIBLE", l'assemblage de ce rosé particulier utilise 50% de Mourvèdre, 20% de CINSAULT et 30% de Grenache. Le tri des raisins s'effectue une première fois sur le pied de vigne et une seconde sur la table de tri à l'entrée du chai. Sa macération, la pressée, les saignées opérées donnent au vin une explosion de saveurs, le rende presque charnu, d'un teint couleur corail ; le reflet de son terroir.

Gérard Normand


Fiche d'identité
Domaine de la Bégude
Route des Garrigues, 83330 La camp du castellet
Téléphone : 04 42 08 92 34
Site internet

Situation : Le Camp du Castellet est à 40 minutes de Marseille et 40 minutes de Toulon.
Comment y aller : Prendre l'A50, sortie 11 (Le Castellet - La Cadière).
Au rond-point de Mourvedres prendre la route du Grand Vallat et rejoindre la D26, puis monter jusqu'au plateau, tourner à gauche puis sur 4km sur la route des garrigues (D2).

Domaine de la Bégude - au fond le sud du massif de la Sainte BaumeDomaine de la BégudeDomaine de la Bégude
Catégorie


english deutsch italiano russian russian

Informations générales