Centenaire Paul Ricard III

Bendor, île de culture, terre vivante des arts

Symposium de Sculpture sur Pierre
Grand amateur d'art, Paul Ricard est resté toute sa vie l'ami des artistes et le promoteur de leurs oeuvres. Très tôt, il devint mécène, notamment sur l'île de Bendor, où il constitua un important patrimoine artistique. Sur cette île, il a toujours souhaité que l'art soit intégré à la construction, plaçant sur un pied d'égalité art et artisanat. Sur Bendor cohabitent ainsi artistes, créateurs et artisans, qui travaillent sur place, ensemble, pour façonner le décor des lieux. Les lauréats des Grands Prix de sculpture et de peinture organisés par la Fondation sont invités à venir y travailler pendant une année entière.

Ce sera le cas notamment de Michel Barra, Janine Canarelli, Le Couédic, Louis Botinelly et bien d'autres…Pendant plusieurs décennies, Bendor a ainsi continué de se peupler de bustes, de statues et de bas-reliefs.
À l'occasion du centenaire de sa naissance, un Symposium de Sculpture du 30 juin au 9 juillet sur pierre reprend cette intense activité artistique des îles Paul Ricard.
Six artistes internationaux auront dix jours pour travailler devant le public, sur le thème de la Méditerranée. Les oeuvres réalisées viendront rejoindre le patrimoine artistique de l'île.
Artistes sélectionnés : Brigitte DANSE, Vincent LIEVORE, Stephen KING, Pascal NOEL, Hans KOHNEN, Dominika GRIESGRABER.

Exposition rétrospective de l'oeuvre picturale de Paul Ricard
L'exposition organisée à la galerie d'arts de l'île de Bendor, est la première exposition rétrospective de l'oeuvre picturale de Paul Ricard. Environ 150 toiles et dessins réalisés entre 10 et 88 ans ont été réunis pour cet événement qui dévoile toute une vie d'artiste. Ces oeuvres prendront place pendant deux mois dans la galerie que Paul Ricard a conçu pour accueillir la
célèbre "Pêche au thon", achetée a Salvador Dali, lors d'une visite rendue au maître, à Cadaques.

Paul Ricard avait une prédilection pour le paysage, la nature morte, les marines, ou encore le portrait. Il aimait peindre les lieux de son enfance comme Sainte Marthe, les bouquets, la mer et les îles, la Camargue si chère à ses yeux, ses amis, ses collaborateurs et sa famille. A travers cette exposition, les qualités du regard et de la touche de Paul Ricard sont dévoilées de manière inédite au grand public.
Ce temps fort du centenaire permet de saisir pleinement la place privilégiée que la peinture occupait dans la vie de Paul Ricard, dont le rêve de jeunesse était d'obtenir le prix de Rome. Si cette ambition le quitta rapidement, il ne cessa jamais de peindre avec une sensibilité et une maitrise technique indéniable. De cette manière, il a toujours continué à capter ces parcelles de réalité où la beauté s'exprime librement.

Exposition du 9 juillet au 30 août 2009 à la Galerie d'Arts de Bendor.
Commissaire de l'exposition : Gérard Vérin en collaboration avec Myrna Giron Ricard.
De 10h30 à 13h30 et de 15h30 à 20h30. Entrée libre.
Un catalogue sera édité à cette occasion et vendu sur place.

<< Un été rythmé de surprises culturellesSuite >> Les Embiez - Retro Projection


english deutsch italiano russian russian

Informations générales